Vaidya Narendra Das (Lionel Poirot)

Médecin en Āyurveda diplômé de la Gujarat Ayurved University (Inde)

J’ai toujours préféré l’enseignement direct, de personne à personne ou d’expérience à expérience, aux formations diplômantes. Cependant, j’ai très vite compris que ce type de transmission auprès de mentors comme de ces longues quêtes introspectives devaient tout de même trouver structure et cohésion si je voulais à mon tour partager et transmettre ce que j’avais appris. De ce fait, mon parcours se jalonne d’initiations auprès de personnes passées maîtres dans leurs arts, de formations poussées reconnues et structurantes pour m’aider à stabiliser mes acquis, mais aussi de longues périodes méditatives et d’études en autodidacte me permettant par l’expérience de vivre ces enseignements et de me les approprier au plus profond de ma structure.

Mes premiers mentors ont été Charly Samson et Irène Grosjean qui m’ont permis d’explorer l’aspect ésotérique et exotérique du vivant, m’initier à la perception de l’invisible et à la subtilité de l’alimentation comme pilier essentiel d’une naturopathie de terrain (tradition Marchesseau). Cette ouverture m’a permis d’intégrer et de devenir diplômé de l’école Lyonnaise des plantes médicinales après trois années d’études pour ensuite pratiquer le métier d’Herboriste sur Grenoble. Christophe Brossier, intuitif et fin herboriste a été mon mentor pendant ces années de pratique. Il a fortement contribué à l’ouverture de mes capacités de thérapeute et m’a encouragé à continuer dans ce sens.

Pendant toutes ces années riches de rencontres et d’études, c’est la pratique de la méditation qui a surtout contribué à révolutionner ma perception du vivant et donc ma manière de l’approcher en tant que thérapeute. Ce chemin m’a conduit en 2008 à partir étudier l’Āyurveda à la Gujarat Ayurved university en Inde pendant six années où j’ai obtenu le diplôme de médecin en Āyurveda : le Bachelor in Ayurvedic Medicine and Surgery (B.A.M.S.). C’est une formation longue et difficile sur tous les plans, délivrée en Anglais et en Sanskrit, avec récitation et traductions des textes anciens, étude de la médecine Ayurvédique et allopathique comme d’une pratique clinique et hospitalière au chevet des malades et des nécessiteux. Sur mes dernières années d’études en Inde, je ressentais malgré tout une sensation d’inaccomplissement et de frustration vis à vis du format de mes études comme de la pratique « moderne » de l’Āyurveda dans l’Inde d’aujourd’hui qui bien trop souvent me semblait si éloignée de l’ Āyurveda de terrain relaté dans les textes.

C’est dans cette période précise que ma vie prit un tournant inattendu avec la rencontre « fortuite » de tradipraticiens du sud de l’Inde : Shri Thankkapan Vaidyar et son fils Shri Sivanandan Vaidyar.

Tous deux sont initiés et dépositaires de la lignée (paramparā) Siddhar du Lāḍa Vidyā, une forme d’Āyurveda ancestrale d’origine tantrique et tribale pratiquée dans le sud de l’Inde depuis des siècles d’une manière ininterrompue.

En Mars 2013, je fus à mon tour initié et intégré dans cette lignée au moment où je réussissais mes examens universitaires et entamais mon année d’internat à l’hôpital universitaire Ayuvédique de Jamnagar. Je partagais alors ma dernière année d’étude en Inde entre le Gujarat et le Kerala pour apprendre auprès de mes mentors et parfaire certaines connaissances comme celles du pouls (Nāḍī parīkṣā), de l’approche Tantrique et tribale des plantes, des signes du corps (Sāmudrika śāstra, notament les signes dans les mains ou Hasta Jyotiṣa) et du Tantra. Faisant le tour du Kerala entre ashrams et orphelinats où mon maître consultait gratuitement les nécessiteux, je ne cessais d’apprendre et de m’émerveiller auprès de cette personne qui connaissait bien plus parfois que mes enseignants à l’université bien qu’il n’ait lui même jamais fait d’études conventionnelles.

De retour en France en été 2014, je commence les consultations en Āyurveda sur Grenoble tout en continuant de me former dans divers domaines (Facsias, Géobiologie, Vastu shastra) me permettant ainsi d’élargir ma compréhension du vivant et de l’Āyurveda. J’anime conférences, stages et ateliers dans différentes écoles d’Āyurveda, de Yoga et des savoirs naturels.

En octobre 2014, à la demande d’Atma Singh, je crée les compositions médicinales des infusions atma www.atma.bio.

En 2021, je décide d’initier Āyurveda Datta pour partager mes connaissances et ma passion pour l’Āyurveda.

*Vaidya: “Praticien traditionnel ”en Ayurveda.